mercredi 9 septembre 2009

Ouverture de voie (1)


Dans le cadre de la rentrée du CAF de Lille, nous avons décidé de démonter entièrement les prises de notre mur principal et de ré-ouvrir l'ensemble des voies, dont certaines existaient depuis sa création, quelques années auparavant. L'occasion pour moi de créer une série de billets expliquant comment ouvrir des voies tout en m'appuyant et présentant notre expérience de grande ampleur.

C'est le plus joli mur dont dispose le CAF de Lille, dans le cadre de son activité de club. C'est aussi le plus fréquenté. Ce qui complique considérablement la tâche des ouvreurs, déjà peu nombreux à être réellement actifs, afin d'opérer régulièrement et en toute sécurité (pour eux, et pour les grimpeurs). Nous avons donc décidé de profiter du contexte de la rentrée pour décaler l'ouverture de la salle d'une semaine et de nous retrouver tous les soirs dans la salle de François Coppée afin de ré-ouvrir l'ensemble du mur.

Qu'est-ce quoi qu'est qu'ouvrir une voie ?

En milieu naturel, ouvrir une voie c'est parcourir une partie de falaise (ou de montagne) qui n'a jamais été pratiquée auparavant. Lorsque vous ouvrez une voie en extérieur, vous êtes donc le premier, et vous bénéficiez généralement d'une bonne réputation, en particulier pour les voies difficiles ou engagées. Les répétiteurs sont ceux qui reproduisent l'itinéraire d'une voie qui a déjà été ouverte.

En Structure Artificielle d'Escalade (SAE), ouvrir une voie consiste à poser l'ensemble des prises qui constituera la voie. Toute comme en extérieur, vous aurez le droit de lui donner un nom et de proposer une cotation, qui sera, ou non, validée par les répétiteurs.

Le démontage du mur.

Le premier soir de la semaine de notre grande opération Ouverture, nous avions décidé de le dédier au démontage de la plus grande majorité des prises du mur. Cela devait nous permettre plusieurs choses :

  • Nettoyer l'ensemble des prises, dont certaines commençaient sérieusement à perdre de leur éclat,
  • Regrouper toutes les prises afin de former de nouveaux jeux pour faire des voies totalement différentes (tout au long de l'année, nous avions plutôt tendance à démonter une voie et la ré-ouvrir ailleurs avec un jeu de prises très peu modifié, ce qui ne favorise pas forcément la nouveauté),
  • Réorganiser totalement le mur, en remaniant les jeux de couleurs de façon à ce que le tout soit plus clair.

C'est donc avec une bonne humeur certaine que nous nous sommes tous retrouvés lundi, que nous avons échangé nos souvenirs de vacances et que nous nous sommes mis à la tâche : 5 grimpeurs ont passé près de 2 heures à démonter les prises, pendant que 5 autres personnes se relayaient pour les nettoyer.

Pour le démontage du mur, prévoyez de quoi vous assurer (cf. le billet suivant sur le sujet), un jeu de tournevis correspondant aux vis que vous allez retirer et un grand sac recueillant les prises. Assurez-vous bien que le sac soit suffisamment solide pour contenir toutes les prises. Veillez également à le vider régulièrement, à l'aide d'une personne restée en bas.

Note : si vous effectuez le démontage de l'ensemble d'un mur, assurez-vous de conserver suffisamment de voies faciles vous permettant de reposer les cordes en haut des voies (vous en aurez besoin plus tard pour ouvrir les voies). Dans certains cas, le mur est équipé de cordelettes qui permettent de placer les cordes sans avoir à grimper.

Le nettoyage des prises.

Là, Jean-Noël a fait toute la différence. Il nous a rejoint avec tout l'attirail du Nettoyeur :

  • 1 grande poubelle étanche,
  • 1 grand panier (type bac à linge) disposant d'ouvertures importantes et rentrant dans la poubelle,
  • Une bouteille d'acide,
  • 1 brosse à poils durs.

Le principe est simple : remplissez la grande poubelle avec de l'eau chaude (ce qui accélère le séchage) et un peu d'acide (je ne connais pas le dosage, mais il n'en faut pas beaucoup). Remplissez ensuite le panier de prises, et plongez-le dans la poubelle de façon à ce que toutes les prises plongent dans l'eau. Faites faire plusieurs tours au panier pour bien brasser les prises, puis sortez-le et rincez les prises afin que l'acide ne vous ronge pas les mains. Prise par prise, vérifiez qu'un petit brossage ne soit pas nécessaire pour terminer le nettoyage. Mettez les prises à sécher.

Certains produits spécifiquement dédiés au nettoyage de prises existent sur le marché : il supprime la magnésie ainsi que les traces de gomme. Je vous laisse chercher les fournisseurs sur le net.

Dans le prochain billet, nous verrons comment préparer l'ouverture d'une voie : prévenir les risques liés à l'ouverture, choisir ses prises, s'auto-assurer.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire