mardi 3 novembre 2009

Les petits détails ont de grandes conséquences

Un nouvel accident sérieux est survenu il y a peu dans l'une des salles principales de la région lilloise : une chute d'environ 12 mètres qui se solde, classiquement, par une fracture des talons, un déplacement de la hanche, et probablement une colonne touchée.

L'accident nous touche d'autant plus que, sans en être proches, nous connaissons la personne concernée.

Je n'ai pas assisté à l'évènement, mais les différents échos que j'en ai concordent : le mousqueton de l'assureur, mal placé sur le pontet, n'a pas supporté la mise en tension provoquée par la grimpeuse, et s'est défait, sans que rien ne soit possible pour le retenir.

Je connais les personnes, et on ne peut pas dire qu'elles soient du genre à prendre des risques, au contraire. Ce genre d'inattention peut nous arriver à tous, débutants ou aguerris. L'occasion de rappeler une fois de plus sur ce blog, quelques règles élémentaires de sécurité, trop souvent bafouées :

Avant le départ :
  • L'assureur vérifie le noeud du grimpeur (bien fermé ? sur les 2 pontets ?),
  • Le grimpeur vérifie le système d'assurage de son assureur (corde bien en place ? mousqueton correctement placé et fermé ?),
  • Le grimpeur signale à son assureur qu'il part, l'assureur lui répond pour lui signifier qu'il a bien compris.
Pendant l'ascension :
  • L'assureur reste constamment concentré sur son grimpeur,
  • L'assureur ne discute pas avec son entourage,
  • L'assureur tient constamment la corde avec ses mains, y compris s'il utilise un système auto-freinant, aucun système auto-bloquant n'existant dans ce bas-monde.
A la descente :
  • L'assureur modère l'allure de la descente du grimpeur,
  • L'assureur fait particulièrement attention à l'arrivée au sol, et ne lâche jamais le grimpeur, même (et surtout) au raz du sol,
  • Le grimpeur et l'assureur vérifie que personne ne se trouve sous la ligne de descente du grimpeur.
Grimpeurs et assureurs, respectez ces quelques consignes. Elles sont simples, peu contraignantes et particulièrement efficaces. Supprimer vos automatismes.

Encadrants, inculquez et répétez constamment ces consignes. Elles sont trop souvent oubliées par ceux qui croient savoir.


Tous nos voeux de rétablissement à la blessée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire