jeudi 11 mars 2010

Sans dessus dessous

C'est probablement le sujet qui a généré le plus de débats entre grimpeurs et montagnards, celui qui a toujours déclenché les plus vifs échanges et occasionné les plus belles argumentations : est-ce que l'on place le système auto-bloquant au-dessus ou en-dessous du descendeur lors d'une descente en rappel ?

Vaste question qui nous divise depuis la nuit des temps. Parce que les inconditionnels de l'au-dessus sont au moins aussi intraitables sur la question que les aficionados de l'en-dessous.

J'ai moi-même mon avis sur la question. Le but n'est cependant pas ici de vous convaincre, simplement de vous donner tous les avantages et inconvénients de chaque technique, afin que vous puissiez choisir librement (pourvu que ce soit au-dessus...).

La liste suivante est non-exhaustive.

Au-dessus du descendeur

Avantages :
  • Le système est bien visible au niveau de vos yeux, ce qui vous permet de le surveiller facilement,
  • Si vous faites une remontée sur corde et que vous devez redescendre en cours de route, c'est la seule configuration utilisable. Vous avez déjà essayé d'installer un descendeur au-dessus du système bloquant, sur la corde en tension ?
  • Votre descendeur reste à portée de main, ce qui n'est jamais négligeable. Avec l'autre configuration, la longe qui vous relie au descendeur vous le met généralement hors de portée.
Inconvénients :
  • Si votre système se bloque alors que votre attache est trop longue, vous pouvez ne plus y avoir accès et donc ne plus pouvoir le débloquer directement. Ce sera d'autant plus difficile pour un sauveteur venant vous chercher du bas. Cependant, une clef de pied bien exécutée vous permettra de remonter suffisamment pour desserrer le système. Dans tous les cas, vous êtes en sécurité.
En-dessous du descendeur

Avantages :
  • Les deux mains se trouvent en-dessous du descendeur et participent toutes les deux au système de freinage, ce qui peut s'avérer moins fatiguant,
  • Si vous vous retrouvez bloqués et incapables de continuer à descendre par vous-même, le sauveteur sera plus proche du système auto-bloquant et pourra manipuler plus facilement.
Inconvénients :
  • Si votre attache est trop longue, le descendeur viendra se mettre en butée sur le système bloquant, l'empêchant de fonctionner correctement. Il y a ici danger de mort. De nombreux accidents sont déjà arrivés à cause de cette configuration ; il faut impérativement tester le système avant de partir.
Personnellement, je choisis la première configuration. D'abord parce que c'est celle que mon tout premier initiateur m'a apprise. Elle est donc restée dans mes moeurs. Autre avantage personnel : mes ficellous sont un peu plus longs qu'à l'ordinaire, et peuvent du coup avoir de nombreuses autres utilités : vache de secours, sangle de dégaine (de secours !), ... De plus, je trouve la mise en place du système plus claire et facile, en particulier pour des débutants. Je trouve également la position de descente plus stable et plus agréable, mais je présume que je manque un peu de pratique pour l'autre technique.

Quelle que soit celle que vous choisissez, n'hésitez pas à essayer les deux et à les éprouver dans différentes conditions pour vous forger votre propre avis. N'hésitez pas non plus à discuter avec d'autres habitués pour qu'ils vous donnent leur opinion.

Le conseil de l'auteur : si vous faites une remontée sur corde, prévoyez un système auto-bloquant avec une longe suffisamment importante pour que vous puissiez installer votre descendeur en-dessous en cas de demi-tour en cours de route. J'ai déjà failli me retrouver bloqué au milieu de ma corde parce que je n'avais qu'un simple mousqueton sur mon Shunt... De plus, une longe plus importante vous permettra d'avoir plus d'amplitude lors de la remontée, la rendant plus efficace et rapide.

3 commentaires:

  1. Au lieu d'"Au-dessous du descendeur", il faut lire "Au-dessus du descendeur", bien sûr.

    Personnellement, je pratique le machard tressé au dessus de mon reverso 3, mais chacun ses goûts. tant que c'est efficace et sûr, je ne vais pas lancer une guerre de religion.

    RépondreSupprimer
  2. @gle: c'est corrigé ! merci beaucoup. Malgré la (les) relecture(s), ce sont toujours les plus évidentes que je ne vois pas...

    Si je ne m'abuse, le machard tressé n'est pas multidirectionnel. tu n'as jamais eu de souci avec ?

    RépondreSupprimer
  3. Simon Migneault28 avril 2011 à 01:04

    personnellement je prefere avoir le prussik en dessous... pour la simple raison que notre vie ne doit jamais pendre au bout d'un seul prusik... en mettant le prussik sous l'atc, c'est l'atc qui prend la majeur partie de la charge... le prussik prennant seulement la force necessaire a faire freiner l'atc. pour ce qui est de la longueur... j'utilise une daisy chain le tout est donc a la hauteur que jaime... mais comme il a été mentionné plus haut... chacun ses préférences et croyances! limportant cest d'utiliser des techniques que l'on maitrises et de tjrs doubler la sécurité!

    RépondreSupprimer