samedi 24 avril 2010

Combien pèse un nuage ?

Comment les nuages se forment-ils ? Comment influencent-ils notre climat ou le réchauffement planétaire ? Comment se forme un arc-en-ciel ? Quelle énergie dégage un cumulonimbus ?

Autant de questions auxquelles nous sommes rarement capables de répondre. Universcience.tv comble ce vide à travers une vidéo explicative particulièrement bien faite, simple et efficace. A mettre en les mains des plus petits comme des plus grands.

Combien pèse un nuage ?
Réalisation : Raymond Achilli

Production : 1001 Prod., 2005


Intéressant me direz-vous. Mais quel rapport à l'escalade ? Au cours de ma formation d'encadrant au CAF, j'ai eu le droit à une passionnante introduction à la météorologie (l'intervenant se reconnaîtra probablement) : en à peine une heure et demi, je me suis découvert un intérêt pour les cirrus, foehn et autre formation de grêlons. Je mène depuis une véritable croisade pour comprendre la notion de couches stable et instable et la façon dont elles influencent la formation des gros moutons gris.

Au-delà de la culture générale, le rapport à l'escalade et surtout à l'alpinisme est ici évident : comprendre la formation des nuages et tout ce qui gravite autour permet d'anticiper (un minimum) sur le temps qu'il fera dans l'heure ou dans la journée. Point question de se prendre pour feu Alain Gillot-Pétré, je ne me fais pas d'illusion, d'autant plus que l'évolution du temps dépend très fortement de l'environnement, qui nous est la plupart du temps peu connu, voire étranger. Mais la lecture de certains signes peut permettre de conforter ou remettre en cause certains choix...

Je profite de ce billet pour faire de la publicité pour l'excellent site Universcience.tv. Lancé en janvier 2010, cette nouvelle mouture, gérée par la Cité des Sciences et de l'Industrie, ainsi que par le Palais de la Découverte (excusez du peu), se consacre à l'explication des sciences, dans leurs généralités ou dans ses actualités. Un véritable bijou ! Bravo.

dimanche 18 avril 2010

Le Cabestan

S'il y a un noeud qui peut vous sauver la mise dans un moment difficile, c'est bien le noeud de Cabestan ! Capable de remplacer n'importe quelle longe réglable au pied levé, il peut se faire d'une main et ne nécessite qu'un seul mousqueton. Et vous pouvez régler la longueur du noeud sans avoir à ouvrir le mousqueton.

Il s'agit donc du noeud par excellence pour vous vacher à n'importe quel point d'ancrage.

Avec un peu d'organisation, il est tout à fait possible de réaliser un relais uniquement avec 2 dégaines et 2 cabestans par grimpeur (en respectant les règles d'or d'un relais, notamment celle imposant que les 2 points soient reliés). Attention cependant à ne pas faire de votre petit nid d'oiseau un véritable sac de noeuds ! Répétition en salle obligatoire !

Dans la vidéo ci-dessous, je montre comment réaliser le noeud avec les 2 mains et dans un seul sens. Avec un peu d'entraînement, il vous est possible de réaliser le Cabestan d'une seule main, et dans tous les sens possibles : doigt du mousqueton vers vous ou à l'opposé, 2ème boucle à droite ou à gauche.

Voici une démonstration vidéo de la façon de réaliser un Cabestan :