lundi 10 janvier 2011

La corde est décidément votre ligne de vie...

Lors du lancement de ce blog, je parlais de la corde comme d'une ligne de vie, tant du point de vue physique que méta-physique, un lien avec vos compagnons de cordée qui vous garantissait un minimum de sécurité. En lisant "Echappées Belles", j'ai redécouvert que la corde était décidément l'alliée des grimpeurs et que sa maîtrise et sa connaissance pouvaient vous tirer de bien des mauvais pas, parfois loin de ceux que l'on peut imaginer.

Si un jour vous êtes pris au piège en montagne, au fond d'une crevasse ou un quelconque endroit où la température est loin d'être idéale, pensez à lover votre corde au sol et à vous asseoir dessus. Elle vous isolera ainsi un peu plus du froid et vous permettra de tenir encore un peu plus longtemps. Attention aux crampons ! Il serait idiot d'aller couper la corde sans vous en rendre compte...

Ce petit truc réapparaît à plusieurs reprises dans le livre, utilisé par plusieurs alpinistes expérimentés. La connaissance et surtout l'expérience sont vitales pour partir en falaise ou en montagne. La lecture doit vous apporter une partie de celles-ci mais rien ne vaut le partage - que ce soit sous forme de discussions voire mieux de journées entières sur le terrain - avec des personnes d'expérience et les formations proposées par différents organismes, que ce soit les CAFs, la FFCAM ou directement les guides. Formez-vous !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire