lundi 4 avril 2011

Quelle diamètre de corde pour quelle utilisation ?

Dans ce billet particulièrement intéressant (en anglais), premier d'une série de trois, Steph Davis interview Dave Furman, l'expert de Mammut pour la partie équipement. Pour les non-anglophones, la question est : est-ce que les cordes ont différentes épaisseurs de gaines, et pourquoi ?

Pour rappel, toutes les cordes sont composées de deux parties principales :
  • la partie centrale, généralement blanche, que l'on appelle l'âme (core en anglais) et qui assure la résistance à la chute,
  • la partie extérieure, la gaine (sheath en anglais), qui assure la protection de l'âme contre l'abrasion, les coupures et autres intempéries.
Voici une synthèse traduite de la réponse de l'expert :

Le poids d'une corde est conditionnée, en partie, par son diamètre (allant de 7 mm pour une corde jumelée à 10 voire 11 mm pour une corde à simple). Plus une corde a un diamètre important, plus elle est lourde. En contrepartie, elle est plus résistante. Cependant, la volonté d'un grimpeur est, à moins qu'il ne soit masochiste, d'avoir la corde la plus légère possible. Son choix de corde doit donc dépendre de l'utilisation qu'il souhaite en faire.

Les épaisseurs de la gaine et de l'âme sont variables en fonction de la corde et de l'utilisation pour laquelle elle est prévue par le fabriquant. A diamètre général égal, deux cordes peuvent donc ne pas avoir les mêmes caractéristiques et des épaisseurs différentes d'âme et de gaine. Plus l'âme a un diamètre important, plus la corde pourra supporter un nombre important de chutes (notez toutefois que pour passer la certification UIAA, une corde doit supporter un nombre minimal de chutes, imposant donc implicitement un diamètre minimal d'âme). Inversement, plus la gaine a une épaisseur importante, plus la corde sera résistante aux attaques extérieures (à l'abrasion sur le rocher, à la neige pour les cordes d'alpinisme, ...). Ceci veut donc dire que, à diamètre général égal :
  • Si vous prévoyez de chuter régulièrement, c'est-à-dire si vous prévoyez de faire des voies dures (à votre niveau max), il vaut mieux prendre une corde avec un diamètre d'âme plus important,
  • Si vous prévoyez de ne pas chuter régulièrement mais d'évoluer dans des conditions difficiles (grandes voies sur rocher coupant, alpinisme sur glace ou neige, ...), il vaut mieux prendre une corde avec une épaisseur de gaine plus importante.
Votre choix de corde est donc avant tout conditionné par l'utilisation que vous comptez en faire. Ce n'est qu'une fois que vous avez défini votre besoin que vous pouvez comparer les différents modèles de corde, en prêtant une attention particulière aux recommandations du fabriquant qui ne l'a peut être pas conçue pour votre besoin. En plus du type de corde (à simple, à double, jumelée), de son diamètre, de son poids, des épaisseurs d'âme et de gaine, il faut également tenir compte d'un possible traitement chimique de la gaine contre l'humidité ou le froid qui vient alourdir la gaine sans nécessairement augmenter son épaisseur.

Pour rappel (et en généralisant à peine) :
  • Une corde à simple est utilisée pour faire de la moulinette sur des voies sportives,
  • Une corde à double est utilisée pour les grandes voies, l'alpinisme, les cascades de glace,
  • Une corde jumelée est utilisée pour l'alpinisme, les cascades de glace.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire