lundi 12 septembre 2011

Calanques à l'arrache

Après ma propre découverte des Calanques en mai dernier, les Poffies en ont fait autant en août. Autant dire qu'ils ont également trouvé l'endroit agréable. Appréciez les photos, toujours aussi bien prises...

Calanques à l'arrache:

Travail oblige nous n'avions pas prévu de bouger cette été, mais après plusieurs semaines estivales sans avoir vu le soleil ou presque nous nous sommes décidés à passer quelques jours au soleil. Ne serait-ce que pour avoir notre dose de vitamine D et espérer tenir jusqu'à la fin de l'hiver.*



La moulinette à choisir la destination des vacances a compilé nos critères de choix "pas trop loin", "soleil garanti", "grimpe", "baignade" et proposé une seule solution compatible : les calanques !



Fin août nous voilà donc débarqués pour 4 jours en plein coeur de la 3e ville de France, mais aussi à quelques dizaines de minutes d'un véritable paradis pour tout grimpeur qui se respecte (même mention pour les randonneurs, plongeurs ou tout autre touriste même moins actif). Seulement voilà, ce paradis à ses règles ... et se mérite ! En raison des risques d'incendie les routes d'accès aux calanques (tout au moins celles dotées d'une route d'accès ;-) sont fermées l'été. Point barre. Mais pas un problème pour nous car nous n'avions pas de voiture sur place, nous étions donc préparés à marcher "un peu". Nous avons même pu profiter de la voiture d'une résidente de Sormiou (autorisée à circuler donc, c'est la seule exception) pour descendre le premier jour ... mention spéciale d'ailleurs à la sympathie de tous les marseillais que nous avons croisé !



Autre spécificité calanquienne, l'accès aux massifs est réglementé en fonction des conditions météorologiques, toujours pour limiter les risques d'incendie. Une page spéciale de la préfecture indique chaque jour à 18h au plus tard les conditions d'accès aux calanques pour le lendemain. Orange = aucun problème, Rouge = accès possible de 6h à 11h, Noir = accès interdit. La consultation quotidienne du service pendant une semaine avant notre départ nous avait bien rassuré, mais notre guigne habituelle est passée par là ... résultat 3 jours (sur 4 !) en période rouge. Ce qui signifie, pour ceux qui n'auraient pas suivi, réveil à 5h30 pour espérer grimper un minimum ... et récup sur la plage au Prado l'aprem !



On retourne quand au paradis ???



Secteurs visités

vendredi : Sormiou / colline de Lun, Parfumerie

samedi : tourisme à Cassis

dimanche : Rocher des goudes

lundi : Morgiou / Crêt Saint-Michel
















* : c'est très mal barré vu la météo nordiste !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire